Appuyez sur Enter pour rechercher

Page d'accueil Foire aux questions

General

Qu\'apporte un appareil à mon intérieur ?

La touche de finition. Cette petite touche romantique supplémentaire. Une note chaleureuse dans chaque intérieur. Et une agréable source de chaleur. Les raisons sont diverses, mais le fait est qu’un appareil ou un poêle est un atout pour chaque pièce.

Naturellement, vous cherchez un appareil adapté à votre intérieur. Un appareil moderne pour votre séjour minimaliste, ou un modèle un peu plus classique à installer dans votre agréable cuisine-séjour.

Ou peut-être privilégiez-vous le côté fonctionnel : l’appareil le plus facile à intégrer dans votre cheminée, ou un poêle à bois pour votre pavillon de jardin qui n’est pas équipé d’un chauffage central.

Laissez-vous inspirer

Dans votre quête de l’appareil idéal, vous avez peut-être besoin d’aide. Nous nous faisons donc un plaisir de vous aider. Nous le faisons surtout en étant grande une source d’inspiration. Ainsi, vous pouvez feuilleter les pages d’inspiration, jeter un œil à nos canaux de médias sociaux, trouver plus d’informations sur les pages des questions et réponses, télécharger la brochure ou visiter notre salle d’exposition ou le revendeur le plus proche. Bref : nous sommes toujours à votre disposition. Vous ne vous en sortez pas ? N’hésitez pas à nous appeler.

Un atout pour votre intérieur

D’un poêle classique à un appareil moderne : chez Barbas Bellfires, nous avons toujours une solution adaptée à votre goût, votre style et à vos souhaits. Nos appareils sont un véritable atout pour tout intérieur.

Dans quels matériaux les appareils au bois sont-ils fabriqués?

Extérieur de l’appareil au bois

L’extérieur de nos appareils est en acier épais et/ou en stéatite. Cela garantit un bon transfert de chaleur et une utilisation durable et à long terme de l’appareil. Et cela contribue aussi à son aspect robuste. L’extérieur de nos appareils reçoit en usine une couche de vernis résistant à la chaleur. Pour cela, nous utilisons une cabine de peinture de conception propre, où le vernis est appliqué en milieu conditionné.

Intérieur de l’appareil au bois

Ensuite, l’intérieur. Fabriqué en béton céramique. Un superbe design, mais surtout idéal grâce à sa longue durée de vie. Le béton céramique a une plus longue durée de vie que la vermiculite, par exemple, qui est utilisée dans beaucoup d’autres appareils. Notre intérieur, car c’est ainsi que s’appelle l’intérieur d’un appareil, est composé d’un mélange de béton armé. La céramique se dégaze moins rapidement, pour une combustion calme et uniforme. Résultat : rendement élevé et faibles émissions, pour profiter au mieux d’un feu de bois flamboyant et chaleureux. La chambre de combustion de chaque appareil Barbas est en acier épais et résistant à la chaleur.

Vous voulez jeter un œil dans note usine ? C’est possible sans quitter votre fauteuil.

Des appareils au bois sont-ils mauvais pour l’environnement et la santé?

Impossible d’y répondre par ‘oui’ ou par ‘non, car cela dépend surtout de la qualité de votre appareil et de la façon dont vous brûlez du bois. Si vous avez un appareil moderne avec ÉCOCONCEPTION et brûlez selon la méthode suisse avec du bon bois sec, c’est meilleur pour l’environnement et la santé. Et si vous faites installer votre appareil par un expert, l’entretenez bien et le nettoyez régulièrement, les appareils au bois contemporains ne sont pratiquement pas ou pas du tout néfastes pour l’environnement et la santé.

Le coupable : la combustion incomplète

L’une des principales causes de dommages environnementaux et sanitaires est une combustion incomplète, où le bois ne reçoit pas assez d’oxygène pour la combustion, ce qui entraîne la formation de gaz et de substances qui ne sont pas entièrement oxydés (brûlés). Du monoxyde de carbone et des particules fines, par exemple. Les particules fines sont minuscules, pas plus grandes qu’un centième de millimètre et composées d’un mélange de sels, de minéraux et de goudrons. Ces derniers sont les plus néfastes pour la santé. Mais nous avons une bonne nouvelle : les poêles modernes n’émettent pratiquement plus de goudron. De ce fait, les particules fines ne sont composées que de sels et de minéraux, qui sont relativement inoffensifs. De plus, la chambre de combustion est conçue de manière telle, qu’il n’y a pratiquement plus de combustion incomplète. À condition toutefois d’utiliser du bois de qualité et de le brûler convenablement.

Il est temps de passer à la pratique ! Nous vous apprenons à utiliser votre poêle à bois sans effets néfastes pour votre santé ni pour l’environnement.

 

  • Choisissez le bon appareil

Naturellement, tout commence par un appareil de qualité. Les nouveaux appareils au bois sont plus propres que jamais. Ils sont soumis à des exigences environnementales strictes, que les fabricants sont toujours plus nombreux à respecter. L’une d’entre elles est l’ÉCOCONCEPTION. Officiellement, cette règle ne sera en vigueur qu’à partir de 2022, mais la plupart des fabricants l’appliquent dès à présent. C’est aussi le cas de Barbas Bellfires. Les émissions de particules fines de nos appareils sont au moins 97% inférieures à celle des cheminées. Vous avez choisi l’appareil parfait ? Faites réaliser l’encastrement et l’installation par un revendeur ou un spécialiste agréé.

 

  • Utilisez du bois de chauffage de qualité

Du bois de chauffage de qualité est la base de tout bon feu. Pour des appareils au bois, le bois de chêne est l’essence la plus populaire. Il est facilement disponible, brûle longtemps et produit une flamme chaude. Mais il y a encore de meilleures essences. Nous vous énumérons ici les meilleurs bois de chauffage.

 

  • Brûlez de manière responsable

En tant que propriétaire d’un poêle à bois, vous aimez allumer un feu. Et peut-être même déjà les étapes préalables : couper le bois, le fendre et le faire sécher. La méthode de combustion est très importante pour l’environnement et la santé. Lisez tout sur le nouveau chauffage sur cette page.

Se chauffer au bois, comment faire?

Se chauffer au bois, c’est une affaire sérieuse. Vous voulez profiter à fond de votre poêle à bois et souhaitez donc apprendre à faire le feu parfait. Voici dix conseils pratiques :

Préparez-vous correctement
  1. Veillez à ce que votre appareil ait la bonne puissance. Un poêle avec trop ou trop peu de puissance ne fonctionnera pas de manière optimale. Résultat : une combustion incomplète, qui ne donne pas un joli feu, peut dégager de la fumée et est mauvaise pour la santé et l’environnement.
  2. Faites ramoner au moins une fois par an la cheminée par un spécialiste agréé. Cela évite les problèmes, et dans le pire des cas un feu de cheminée.
  3. Ne faites pas de feu en cas de brouillard ou lorsqu’il n’y a pas de vent. Dans ces conditions, les gaz de combustion restent en suspension autour de la maison, ce qui est nocif pour votre santé et celle de vos voisins. Un vent inférieur à une force 2 sur l’échelle de Beaufort est considéré comme un temps sans vent. Le Guide de chauffage vous indique les conditions de chauffage.
  4. Utilisez exclusivement du bois sec et non traité. Et de préférence du bois avec un label (FSC ou PEFC) pour être certain que la forêt sera repeuplée pour compenser la coupe. Le bois doit également être fendu, avoir séché au moins deux ans à l’extérieur sous abri et ne peut être trop épais. Il est recommandé de mesurer l’humidité du bois avec un hygromètre. Elle doit être comprise entre 15 et 18%.
  5. N’utilisez jamais de bois peint ou imprégné, car des métaux lourds sont libérés en le brûlant. Des panneaux (d’aggloméré) sont également à proscrire en raison de la colle qu’ils contiennent. Ne brûlez pas non plus du papier ni du carton, car ils dégagent beaucoup de fumée et de cendres volantes, et sont donc même interdits comme combustible.

Au travail

  1. Préparez un feu de bois avec des cubes d’allumage et du petit bois. Préparer un feu avec des liquides inflammables (tels qu’alcool à brûler) est une très mauvaise idée, car cela peut provoquer des situations mortellement dangereuses, comme des jets de flammes. Mais quelle est donc la bonne méthode ? Commencez par poser du bois épais sur le fond de l’appareil, sur lequel vous posez du petit bois et des cubes d’allumage, que vous allumez. Empilez le bois sans le serrer pour permettre à l’air de bien passer. La meilleure méthode est la méthode de chauffage suisse.
  2. Ouvrez l’arrivée d’air au maximum. De bons poêles à bois sont équipés d’un clapet permettant de bien régler l’arrivée d’air. Ouvrez également ces clapets entièrement. Le feu chauffe trop ? N’ajoutez plus de bois. Ne diminuez jamais l’arrivée d’air.
  3. Il commence à faire trop chaud avec le poêle à bois allumé ? Dans ce cas, chauffez avec moins de bois et laissez pendant un instant une fenêtre ouverte. Il faut éviter dans ce cas de fermer le clapet d’arrivée d’air. Car c’est ainsi que vous étouffez le feu : il ne brûle pas complètement et libère donc de nombreuses substances nocives.
  4. Contrôlez si vous chauffez convenablement. Un bon feu produit des flammes jaunes uniformes et vous ne voyez pratiquement pas de fumée sortir de la cheminée. Des flammes orange et de la fumée noire indiquent que la combustion n’est pas bonne : réglez ou ouvrez l’arrivée d’air.
  5. Laissez un feu de bois s’éteindre seul. Baisser le feu en diminuant l’arrivée d’air a pour effet de libérer beaucoup de substances nocives.

Le nouveau chauffage, c’est quoi?

Le nouveau chauffage, c’est brûler du bois de manière responsable. Brûler du bois en ne libérant pas – ou en tout cas le moins possible – de substances nocives pour l’homme ou l’environnement. Et en faisant un feu qui brûle bien et donne un joli jeu de flammes. Le nouveau chauffage est également connu comme la méthode suisse. Pourquoi ? Car en Suisse, des études ont été menées sur la méthode la plus efficace et écologique pour allumer un poêle à bois. Cette méthode est comparable à une bougie allumée, car elle brûle également de haut en bas.

Les bons matériaux

Un chauffage responsable dépend naturellement aussi des matériaux que vous utilisez. Les appareils modernes répondent aux exigences environnementales européennes et présentent un rendement élevé. Cela signifie que peu de chaleur et de substances nocives disparaissent par la cheminée vers l\’extérieur. Il est également important de faire installer l’appareil par un spécialiste agréé et de ramoner la cheminée une fois par an. Ensuite, utilisez toujours du bois propre et sec et ne chauffez pas par temps brumeux et lorsqu’il n’y a pas de vent. Dans ces conditions météorologiques, il y a beaucoup moins de tirage dans la cheminée et la fumée et les gaz ne peuvent se disperser rapidement. Ce qui n’est pas bon pour vous, ni pour vos voisins.

La méthode suisse

Au travail ! Suivez cette procédure pour faire un magnifique feu de bois.

Étape 1
Voici ce qu’il vous faut
  • Des bûches fendues d’environ 25 à 30 centimètres de long, avec une épaisseur d\’environ 7 centimètres.
  • Du petit bois d’environ 10 centimètres de long et de 3 centimètres de large.
  • Un allume-feu, tel que des cubes d’allumage. N’utilisez jamais de liquides inflammables, tels qu’alcool à brûler ou benzine.
  • Un briquet ou des allumettes.
Étape 2
La préparation
  • Ouvrez entièrement l’arrivée d’air et le clapet dans le conduit de fumée.
  • Posez suffisamment de bûches empilées croisées dans l’appareil. Construisez littéralement un tour. Consultez le manuel d’utilisation de votre appareil pour le nombre de bûches recommandées. En effet, cela dépend de la taille de l’appareil.
  • Veillez à ce que les bûches ne soient pas serrées et dirigez le côté fendu du bois vers le haut.
  • Posez le petit bois croisé sur le bois de chauffage, avec au milieu deux ou trois cubes d’allumage.
Étape 3
Allumer le feu
  • Allumez le feu d’en haut, comme une bougie. Cela permet de bien chauffer la cheminée, mais aussi de brûler les gaz et la fumée qui se dégagent du lit de bois. C’est la méthode la plus efficace pour allumer l’appareil rapidement et sans problème.
  • Allumez les blocs d\’allumage et fermez la porte de l’appareil.
  • Après environ 20 minutes, vous avez un feu vif et sans fumée.
Étape 4
Pendant la combustion
  • N’ajoutez du bois que lorsque les bûches sont entièrement brûlées et qu’il y a un lit de cendres. Il suffit alors d’ajouter une seule couche de bûches.
  • Ouvrez la porte de l\’appareil et posez les nouvelles bûches délicatement dans les cendres incandescentes.
  • Lorsque les bûches brûlent bien après quelques minutes, vous pouvez fermer l\’arrivée d\’air primaire à l\’aide du tiroir d\’air. Consultez le manuel d’utilisation de votre appareil pour en savoir plus sur l’arrivée d’air primaire.
  • Laissez l’arrivée d’air secondaire et l’aération de la vitre toujours ouvertes, même si la température dans la pièce devient trop élevée. Pour cela aussi, consultez le manuel d’utilisation. 
Étape 5
Terminé de chauffer
  • Vous avez terminé de chauffer ? N’ajoutez plus de bois et laissez l’appareil se refroidir.
  • Ne fermez le tiroir d’air qu’une fois l’appareil entièrement refroidi.

Vous avez envie de voir de vos propres yeux comment allumer un feu selon la méthode suisse ? Découvrez ici notre vidéo d’instruction sur le nouveau chauffage.

Autre outil pratique : téléchargez notre livret d’instruction.

Soirées feu de bois pour apprendre à chauffer

Vous voulez apprendre par la pratique ? C’est possible ! Pendant les mois d\’hiver, nous organisons des soirées feu de bois spéciales, où nous nous entraînons dans notre showroom à Bladel avec plusieurs modèles de poêles à bois. Cette pratique s’accompagne aussi d\’un peu de théorie : nous vous expliquons l’importance du nouveau chauffage. Ensuite, c’est à vous de mettre la théorie en pratique. Et des experts de Barbas Bellfires sont présents pour vous aider et répondre à vos questions.

Qui peut participer aux soirées feu de bois ? Les nouveaux propriétaires d’un appareil au bois. Des personnes qui ont de mauvaises expériences avec le chauffage au bois et veulent des conseils. Ou des personnes qui ne parviennent pas à entretenir un feu. Les soirées feu de bois sont donc destinées à tous ceux qui veulent apprendre à obtenir le meilleur feu de bois.

Mes voisins se plaignent de nuisances olfactives. Que puis-je faire?

Vous êtes enchanté par votre appareil au bois. Malheureusement, il peut arriver que vos voisins soient gênés par la fumée. Ou se plaignent de mauvaises odeurs. Et naturellement, c’est embêtant pour tous les intéressés.

Premièrement, discutez avec vos voisins. Ensuite, examinez la façon dont vous chauffez. Chauffez-vous aux bons moments ? Car lorsqu’il n’y a pas de vent ou par temps brumeux, la fumée reste en suspension autour de la maison, ce qui est nocif pour la santé et provoque des nuisances. Et chauffez-vous correctement ? Par exemple si votre clapet d’air n’est ouvert qu’à moitié, trop peu d’air arrive au niveau du feu, créant ainsi une production supplémentaire de fumée. Ensuite, le type de bois que vous utilisez peut également faire une grande différence. Bref : d’éventuelles nuisances peuvent avoir de multiples causes, mais aussi de nombreuses solutions.

Chauffez-vous de manière responsable et avec les bons matériaux ? Ensuite, vous pouvez éventuellement vous accorder par exemple sur certaines heures où vous n’allumez pas l’appareil. Essayez en tout cas d’arriver ensemble à une solution.

Dois-je opter pour un appareil au bois ou au gaz?

Votre décision est prise : vous allez installer un appareil dans votre maison. Il ne reste plus qu’à choisir entre bois et gaz. Les différences entre un appareil au gaz et au bois sont nombreuses. Avec un appareil au bois, vous devez vous mettre au travail : vous avez besoin de bois bien sec, devez allumer vous-même le feu et le garder allumé. Un foyer au gaz est pratique et simple d’utilisation. Une seule pression sur le bouton de la télécommande et le feu s’allume.

Les avantages du gaz

75 pour cent des amateurs néerlandais d’appareils optent pour un appareil au gaz. Pourquoi ? Parce que l’aspect des appareils au gaz modernes ressemble à s’y méprendre à celui de véritables appareils au bois, et qu’ils sont beaucoup plus simples d’utilisation. Le feu s’allume d’une seule pression sur le bouton. À l’intensité de votre choix. Et quand vous allez vous coucher, le feu s’éteint aussitôt en appuyant sur le même bouton. Idéal pour vous et votre famille bien occupée. Car même si vous avez peu de temps le soir, vous voulez quand même vous installer confortablement près du feu pendant quelques heures. Ou peut-être avez-vous le temps, mais préférez-vous tout simplement une solution pratique. Nos appareils au gaz Bellfires peuvent être équipés d’un éclairage d’ambiance spécial qui ressemble aux braises d’un feu de bois. Il n’y a que pour l’odeur et le crépitement du bois que vous devez encore faire appel à votre imagination.

Voir aussi ‘Quels sont les avantages d’un appareil au gaz’

Les avantages du bois

Avec un appareil au bois, tout est question d’expérience. Rentrer vous-même le bois, construire une meule de bois, allumer le feu, puis le garder allumé. Tout cela fait partie de l’expérience. Après une longue journée de travail, vous avez encore envie d’allumer l’appareil au bois pour une petite heure ? Ce n’est pas si rapide que cela. Il faut du temps pour obtenir un bon feu. Et vous devez aussi encore pouvoir en profiter. De plus, un appareil au bois demande de la patience : il faut jongler avec l’arrivée d’air et la quantité de bois jusqu’à obtenir le feu parfait. Vous pouvez aussi acheter du bois de chauffage prêt à l’emploi, mais le véritable fan de feu de bois se charge lui-même de le couper, de fendre les bûches et de les faire sécher pendant deux ans.

Voir aussi ‘Quels sont les avantages d’un appareil au bois’

Soirées feu de bois

Comme nous savons mieux que quiconque à quel point l’expérience d’un appareil au bois est formidable, et que nous voulons aussi vous en faire profiter, nous organisons des soirées feu de bois. Vous y apprenez la meilleure façon de brûler du bois, à obtenir un joli jeu de flammes et à créer la combustion optimale. Avec une bonne combustion, vous évitez également l’émission de particules fines. Nous vous y donnons plus d’informations à ce sujet. Vous avez envie de participer à l’une de nos soirées feu de bois ? Vérifiez les dates disponibles et inscrivez-vous.

Showroom d’usine

Nous voulons vous faciliter la vie. Dans notre showroom chaleureux à Bladel, en dessous d’Eindhoven, nous présentons une sélection de nos appareils et poêles Barbas Bellfires. Nos experts vous expliquent tout sur les avantages et les inconvénients des appareils au gaz et au bois. De plus, il y a toujours un revendeur près de chez vous pour poser vos questions. Vous pouvez également y admirer une sélection de notre offre. Et le revendeur explique avec autant de passion et de connaissance les possibilités des appareils au gaz et au bois.

Notre showroom est ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 16h30 et le samedi de 10h30 à 16h00.

Comment déterminer la puissance requise de mon nouveau poêle ou appareil?

La puissance d’un appareil ou d’un poêle est exprimée en kilowatts (kW). En termes simples : plus la pièce est grande (en mètres cubes), plus l\’appareil ou le poêle a besoin de puissance (kilowatts). En faisant l’acquisition d’un appareil, déterminez d’abord sa future fonction. Vous voulez utiliser l\’appareil comme chauffage principal de la pièce ? Comme chauffage d’appoint ? Ou peut-être uniquement comme chauffage d’ambiance ? Dans ce dernier cas, un poêle ou un appareil basse puissance de 4 kW est déjà suffisant. Pour un chauffage d’appoint, la puissance doit être supérieure. Et la puissance maximale est naturellement requise lorsque l\’appareil sert de chauffage principal. L’isolation de votre habitation est également un facteur important. Une habitation moderne et bien isolée a besoin de moins de chaleur qu’une ancienne maison mal isolée. Par conséquent, optez pour le poêle ou l’appareil adapté à votre situation et à vos souhaits.

L\’appareil comme chauffage principal

Si vous comptez utiliser l’appareil comme chauffage principal, vous pouvez calculer vous-même la puissance requise de façon assez précise.  Tenez également compte par exemple d’une cuisine américaine ou d’un escalier ouvert : cela fait perdre de la chaleur et vous devez donc augmenter légèrement le rendement calculé.

Calculer la puissance requise

Le nombre de mètres cubes se calcule en multipliant la longueur, la largeur et la hauteur de la pièce. À l’intersection de la ligne sur le graphique, vous pouvez lire la puissance requise. La ligne que vous devez lire dépend du degré d’isolation de votre habitation :

  • Ligne A : vous avez une habitation bien isolée avec double vitrage, isolation murale et isolation du sol.
  • Ligne B : vous avez une habitation raisonnablement isolée, avec en tout cas du double vitrage.
  • Ligne C : votre habitation est mal isolée. Vous n’avez aucune des formes d’isolation ci-dessus.

Vous voulez être certain de choisir la bonne puissance ? Parlez-en à l’expert, qui vous donnera le bon conseil. Trouvez ici le revendeur le plus proche.

Ma maison n’a pas de cheminée. Puis-je quand même installer un appareil ou un poêle?

Tout appareil produit des gaz de combustion, qui doivent être évacuées par un conduit d’évacuation des gaz de combustion. Si vous n’avez pas de cheminée ou de conduit de fumée dans votre maison et que vous voulez quand même faire l’acquisition d’un appareil ou d’un poêle, un appareil au gaz est le choix le plus simple. En effet, un appareil au bois a besoin d’un conduit de fumée vertical ou d’une cheminée qui monte à la verticale. C’est nécessaire pour le tirage – l’oxygène – qui permet de garder le bois allumé. De plus, la fumée du bois doit toujours être évacuée vers l’extérieur, au-dessus du faîte de la maison. C’est une obligation légale.

Plus de possibilités avec le gaz

Avec un poêle au gaz fermé, vous avez plus de possibilités. Le conduit de fumée peut ici également être à l‘horizontale et peut donc sortir par la façade. Un poêle au gaz peut donc être installé pratiquement partout où vous le voulez. Le conduit ne peut déboucher sous des ouvertures de ventilation ou dans des coins, car il doit y avoir suffisamment d’espace pour l’alimentation en oxygène et l’évacuation des gaz de combustion vers l’extérieur. Plus d’informations ici à ce sujet.

Vous hésitez quant aux possibilités dans votre habitation ? Vous n’avez pas de cheminée, mais voulez absolument un appareil au bois ? Faites appel à un expert. Nos revendeurs vous donnent toujours un conseil personnalisé.

Trouvez ici le revendeur le plus proche qui peut vous aider.

Compagnie

Qu’est-ce qui distingue Barbas Bellfires des autres fabricants d’appareils?

Vous cherchez un fournisseur fiable et efficace. Car votre investissement dans un appareil au gaz ou au bois doit en valoir vraiment la peine. Sur le plan de l’ambiance, mais naturellement aussi de la qualité et du service. Ce qui fait de Barbas Bellfires le partenaire le plus indiqué ? Nous nous faisons un plaisir de vous présenter notre entreprise et nos marques.

Notre entreprise
Appareils de fabrication néerlandaise

Barbas Bellfires est une association de deux marques : Barbas et Bellfires. Des marques avec une réputation établie, qui ont fusionné en 2003 en une seule organisation. Nos appareils et poêles sont d’une excellente qualité technique. Tout sur un Barbas Bellfires est 100% néerlandais. Fabriqué chez nous, dans notre propre usine à Bladel.

La passion du savoir-faire

Nous fabriquons des appareils au gaz et au bois modernes et innovants qui sont un atout pour vous et votre intérieur. C’est ce que nous faisons depuis 1928 déjà, et notre passion du savoir-faire n’a jamais changé. Ni notre amour pour les appareils et les poêles. C’est pourquoi nous travaillons d’arrache-pied pour garantir la qualité de nos appareils et veiller à ce qu’ils fonctionnent en toute sécurité et sans le moindre problème. Et aussi pour vous offrir une expérience parfaite du feu, et la perfectionner toujours plus.

Nous sommes également très fiers de notre service après-vente et de l’assistance spécialisée offerte pour l’entretien de votre appareil. Car pour nous, la durabilité concerne non seulement la méthode de travail et le produit, mais aussi la relation avec nos clients. Et donc avec vous.

Chaque appareil est un travail sur mesure

Nous fabriquons votre appareil entièrement sur mesure. Quel que soit votre souhait, nous le fabriquons. Avec le sens du style : intemporel ou contemporain. Nous n’avons aucun appareil en stock, ce qui peut sembler contradictoire, mais c’est précisément grâce à cela que nos délais de livraison sont aussi courts. Et lorsque nous améliorons un produit, nous ne devons pas d’abord écouler l’ancien stock (ou jeter du bon matériel), mais pouvons aussitôt offrir la solution la plus récente. Vous avez le choix entre un large assortiment de modèles de base, avec d’infinies possibilités de combinaison. Nous pouvons adapter la forme ou la taille de chaque modèle, naturellement dans les limites homologuées. Donc même si votre maison ou bureau est grand, petit, haut, bas ou hors du commun, il peut toujours accueillir un appareil Barbas Bellfires.

Nos marques
Barbas

Barbas est synonyme de durabilité et d’écologiquement responsable. Créée en 1976, c’est la marque de référence pour des appareils au bois. Tous les appareils sont développés par nos soins. Notre propre département R&D travaille sans cesse pour améliorer nos produits. C’est ainsi que nos appareils disposent actuellement de la chambre de combustion idéale pour optimiser la combustion du bois. Sans perte de chaleur ni particules fines nocives émises avec les fumées.  Pour nos produits, nous utilisons des matériaux raffinés et de qualité supérieure, tels que béton, acier et céramique.

Bellfires

Bellfires, c’est facilité, ambiance et confort. Créée en 1928 et depuis des années déjà le leader incontesté sur le marché des appareils au gaz. Ces derniers aussi sont entièrement développés en interne et adaptés de A à Z aux souhaits de nos clients. Design et sécurité occupent une place centrale. La sécurité fait partie intégrante du processus de développement. Les nombreuses finitions possibles créent le design Bellfires caractéristique, raffiné et adapté jusqu’au moindre détail à votre style d’habitation : commandez très facilement le feu avec la télécommande. De plus, la représentation du feu de nos appareils au gaz est si jolie, qu’il est pratiquement impossible de la distinguer d’un véritable feu de bois. Nous ne sommes pas les seuls à l’affirmer, car les consommateurs qui vous ont précédé partagent le même avis. Ils apprécient la représentation du feu pour la couleur et la quiétude du jeu de flammes. Et ça, nous en sommes fiers !

Vous voulez jeter un œil dans note usine ? C’est possible sans quitter votre fauteuil.

Pourquoi Barbas Bellfires travaille-t-elle avec des revendeurs?

Parce que nous voulons que nos poêles et appareils soient facilement disponibles partout. Nous avons donc travaillé d’arrache-pied pour créer un vaste réseau professionnel de revendeurs. Des spécialistes qui savent tout sur l’encastrement, la pose et l’installation d’appareils et de poêles, sur le rendement et l’aération, la sécurité et les processus de combustion, l’alimentation en oxygène et sur l’évacuation des fumées de combustion. Le revendeur est votre interlocuteur et votre encyclopédie vivante, votre expert et votre conseiller personnel. Le revendeur se déplace généralement chez vous pour vous donner un conseil personnalisé. Quel appareil est le plus adapté à votre pièce et quel est le meilleur emplacement ? Après l’installation, nos revendeurs se chargent également du service après-vente et de l’entretien.

Barbas Bellfires, une présence mondiale

Nos appareils ne sont d’ailleurs pas disponibles uniquement aux Pays-Bas et en Belgique. Nos poêles au gaz et appareils au bois sont distribués aux quatre coins du monde. Quel que soit votre lieu de résidence – à Ontario, à Paris ou au Cap – il y a toujours un revendeur ou un point de vente près de chez vous.

Où trouver le revendeur Barbas Bellfires le plus proche?

Plus près que vous le pensez. Car grâce à notre énorme réseau, nous avons aux quatre coins du pays des revendeurs qui exposent, vendent et installent nos produits. Des revendeurs qui en savent autant que nous et qui aiment autant nos poêles et appareils.

Vous voulez donc voir l’assortiment de Barbas Bellfires de vos propres yeux ? Ou aimeriez discuter avec un expert pour tout savoir sur nos appareils au gaz et/ou au bois ? Trouvez ici le revendeur Barbas Bellfires le plus proche.

Et naturellement, vous êtes toujours le bienvenu dans notre showroom d’usine.

Où et comment les appareils et poêles de Barbas Bellfires sont-ils fabriqués?

Chez Barbas Bellfires, nous avons tout sous un même toit à Bladel, aux portes d’Eindhoven. Notre usine, le siège et le showroom y sont établis. Pour nous, un appareil n\’est pas une pièce d\’acier anonyme, mais c\’est un produit d’intérieur personnel. Nous le fabriquons avec amour pour que vous l’aimiez aussi. Chaque appareil est fabriqué sur mesure : à partir de 120 modèles de base dans plus de 17.000 combinaisons, nous construisons l’appareil souhaité et le mieux adapté à votre intérieur et à vos goûts. Cet appareil est fabriqué en usine à votre nom et minutieusement contrôlé à chaque étape du processus. La fabrication n’est pas à la chaîne, car chez nous, la plupart des opérations sont encore manuelles. Chaque appareil est donc également un chef-d’œuvre personnel du monteur. Et cette passion, vous la ressentez !

Le processus – de la commande à l’installation
Traitement préalable

Pour votre commande, qui arrive par le biais du revendeur, nous établissons un bon de travail avec code à barres, qui est associé à votre nom. Ce bon reprend tous les éléments nécessaires pour l’appareil. Lors du traitement préalable, tous les éléments nécessaires sont préparés (courbés) et soudés les uns dans les autres. Un bon traitement préalable est important pour la qualité et la durée de vie de votre poêle.


Cabine de peinture

Les éléments de l’appareil sont acheminés vers la cabine de peinture via un système de transport. Ils sont d’abord dégraissés et lavés l’un après l’autre dans la laverie. Le convoyeur continue et achemine les éléments vers la cabine de peinture. La peinture se fait à la main. Ainsi, même les coins les plus difficiles d’accès ne sont pas oubliés. Votre appareil poursuit son voyage et les pièces se retrouvent dans le four pour la cuisson du vernis.  Grâce à cette cuisson, l’appareil ne diffuse pas de mauvaises odeurs lors de sa première utilisation. De plus, cela rend le vernis moins sensible aux détériorations. Après 45 minutes, le vernis a durci et les éléments sont prêts pour le montage.

 

Montage

Même le montage de votre poêle a lieu entièrement à la main. Pour n\’importe quel modèle et quelles que soient les dimensions du poêle : à partir des différents éléments, nos monteurs réalisent un ensemble parfaitement ajusté. Les cordons d’obturation sont ensuite posés autour de la vitre et le revêtement intérieur est placé. Après le montage, l’appareil est prêt à être expédié. Votre nouvel achat est livré dans les 24 heures chez le revendeur, qui vient vous installer l\’appareil le plus vite possible.

La durée de ce long voyage, du traitement préalable jusqu\’au montage ? Seulement six heures !

Nous avons résumé ces six heures dans cette vidéo. Ainsi, vous pouvez voir de vos propres yeux le voyage parcouru par votre appareil avant d’être installé chez vous.

Dans quelle mesure les appareils et poêles de Barbas Bellfires sont-ils durables?

Vous accordez beaucoup d’importance à la durabilité. Même pour l’achat d’un poêle ou d’un appareil. Vous voulez un produit fabriqué de manière écologique, durable à l’usage et avec une longue durée de vie. Donc trois fois durable.

On nous interroge de plus en plus sur l’origine de nos produits et sur notre méthode de travail. Nous ne pouvons qu’approuver ce comportement critique à l’égard du développement et de la fabrication durables.  Et soyez sans crainte : nous adoptons une attitude responsable à l’égard de la chaîne de production.

Aucun gaspillage

Le travail au plus juste – ou lutte contre le gaspillage – est ancré dans notre processus de production. Nous travaillons selon la méthode Quick Response Manufacturing (QRM). Cela signifie que nous ne commençons à fabriquer un appareil qu’en recevant la commande. Nous n’avons donc pas d’appareils en stock. Le processus total, du traitement préalable jusqu’au montage, a lieu très efficacement et ne dure que six heures. Ainsi, nous évitons de gaspiller du temps, de l’énergie et des matériaux.

Impact réduit sur l’environnement

Nous avons tout sous un même toit à Bladel, tant les bureaux que la production. Nos collaborateurs viennent de la région proche et nous essayons sur tous les fronts d’éviter les transports inutiles. Peut-être pensez-vous qu’il est plus coûteux de fabriquer dans votre propre pays que dans des pays à bas salaires, par exemple, mais nous parvenons encore toujours à livrer la meilleure qualité à des prix compétitifs. Notre atelier de peinture respectueux de l’environnement est également un bon exemple de fabrication minimisant l’impact environnemental.

Wood Furnace/Heater

Quels sont les avantages d’un appareil au bois?

Vous avez une minute ? Car un appareil au bois sera sans aucun doute votre objet favori à la maison. Imaginez un instant : de longues soirées d’hiver au coin du feu. Profiter de bons repas avec un feu de bois qui crépite en arrière-plan. Ou regarder un film haletant bien au chaud près de votre appareil. Et c’est sans parler de l’aspect financier. Car le bois est relativement économique, et qui plus est facilement disponible. Vous pouvez acheter du bois dans pratiquement tous les magasins de bricolage, et les possibilités sont nombreuses pour commander du bois en ligne et le faire livrer à domicile.

 

La danse des flammes

Un poêle à bois diffuse une chaleur un peu plus intense qu’un appareil au gaz. Avec le gaz, la température est assez stable, alors qu’elle peut être très variable avec un appareil au bois. Jetez du bois sur le feu pour obtenir une belle flambée et augmenter la température. En éteignant le feu, vous remarquez qu’il fait plus froid. Et vous vous rapprochez donc un peu plus de l’appareil. Et le summum ? La danse des flammes. Un appareil au gaz a un jeu de flammes stable, alors que les flammes partent dans tous les sens avec un feu de bois. Et c’est exactement ce que tant de personnes apprécient. L’ambiance d’un feu de camp, simplement dans votre salon.

Je veux acheter un appareil au bois. Que dois-je faire?

Posez-vous d’abord trois questions. Ma maison a-t-elle une cheminée ? Est-ce que j’utilise l’appareil pour chauffer ou uniquement pour l’ambiance ? Et quelle doit être la puissance de mon appareil ? Une fois que vous avez la réponse à ces questions – où nous vous aidons, naturellement – vous pouvez effectuer une recherche ciblée pour trouver l’appareil au bois de vos rêves.

Il vous faut une cheminée

Un appareil au bois a toujours besoin d’une cheminée ou d’un autre conduit de fumée vertical pour le tirage et entretenir le feu. De plus, la fumée de bois doit être évacuée vers l’extérieur au-dessus du faîte de la maison. Vous voulez installer un poêle à bois, mais n’avez pas de cheminée ? Nous vous avons dressé la liste des alternatives. Ensuite, nous vous recommandons de contacter un revendeur Barbas Bellfires, qui viendra évaluer la situation.

Le rendement de votre appareil au bois

Vous achetez un appareil pour vous installer confortablement au chaud près du feu. Ou pour profiter d’un chauffage d’ambiance. Quoi qu’il en soit, vous voulez perdre le moins possible de chaleur. En chauffant avec un poêle à bois ou un appareil au bois, la chaleur rayonne par les murs et la vitre vers la pièce ou l’appareil est installé. Une perte de chaleur signifie qu’une partie de cette chaleur disparaît par la cheminée vers l’extérieur. Le rendement d’un appareil indique combien (ou plus précisément quelle petite quantité) de chaleur est ainsi perdue. Donc plus le rendement est élevé, plus la perte de chaleur est réduite. Des appareils et poêles modernes présentent un rendement élevé. Les appareils au bois de Barbas atteignent même un rendement de 80 pour cent. Il n’y a donc pratiquement plus de perte de chaleur.

Appareil comme chauffage

Si vous utilisez l’appareil comme chauffage, vous pouvez calculer la puissance nécessaire de l’appareil à l’aide de la taille de la pièce. En termes simples : plus la pièce est grande (m³), plus l’appareil a besoin de puissance (KW). Tenez également compte par exemple d’une cuisine américaine ou d’un escalier ouvert : cela fait perdre de la chaleur et vous devez donc augmenter légèrement la puissance calculée.

Vous pouvez assez facilement calculer vous-même la puissance nécessaire. Calculez d’abord le nombre de mètres cubes de la pièce en multipliant sa longueur, sa largeur et sa hauteur. À l’intersection de la ligne sur le graphique, vous pouvez lire la puissance requise. La ligne que vous devez sélectionner sur les trois dépend du degré d’isolation de votre logement :

  • Ligne A : vous avez une habitation bien isolée avec double vitrage, isolation murale et isolation du sol.
  • Ligne B : vous avez une habitation raisonnablement isolée, avec en tout cas du double vitrage.
  • Ligne C : votre habitation est mal isolée. Vous n’avez aucune des formes d’isolation ci-dessus.

Image de la brochure page 109

Vous voulez être certain de choisir la bonne puissance ? Parlez-en à l’expert, qui vous donnera le bon conseil. Il y a toujours un revendeur Barbas Bellfires près de chez vous.

Comment préserver la propreté des vitres de mon appareil au bois?

Lorsque l’appareil est allumé, de la suie peut se déposer sur sa vitre. Pas beaucoup – grâce aux appareils modernes qui sont très propres – mais le cas échéant, voici quelques conseils pour nettoyer la vitre. Il est recommandé de nettoyer la vitre après chaque utilisation de l’appareil. Quelle est la meilleure façon de la nettoyer ?

Utilisez des produits recommandés

Il est parfois utile de bien attiser le feu pour que les flammes détachent les particules de suie. Le manuel d’utilisation de votre appareil explique la meilleure méthode pour ensuite nettoyer la vitre. Parcourez attentivement le manuel, car la méthode de nettoyage dépend par exemple du type de verre que vous avez. La vitre est endommagée ou cassée ? Faites-la remplacer avant de réutiliser l’appareil.

La plupart des vitres d’appareils au bois se nettoient ainsi :

  1. Contrôlez si l’appareil est refroidi et s’il n’y a plus d’escarbilles incandescentes dans la chambre de combustion.
  2. Nettoyez la vitre avec un chiffon doux, une éponge ou du papier humide. Utilisez un produit nettoyant pour vitres ou pour plaques de cuisson en céramique.
  3. Veillez à ce que la vitre soit sèche et qu’il n’y ait plus de résidus de produit nettoyant sur la vitre. Sinon, des résidus pourraient brûler dans le verre. Après le nettoyage, frottez donc à nouveau la vitre avec un chiffon humide.

L’utilisation de bois de qualité permet d’éviter les dépôts de suie supplémentaires. Ensuite, veillez à une bonne combustion et préservez la propreté du conduit de fumée en faisant appel chaque année au ramoneur.

Comment entretenir mon appareil au bois?

Un nettoyage régulier de votre appareil au bois est une nécessité. Car en fin de compte, vous voulez qu’il continue à fonctionner convenablement. En prenant une fois par an les mesures ci-dessous, votre appareil restera en parfait état.

  1. Faites ramoner au moins une fois par an la cheminée par un spécialiste agréé. Cela évite les problèmes, et dans le pire des cas un feu de cheminée.
  2. Brossez l\’appareil. Nettoyez votre appareil en profondeur en brossant toutes les cendres froides et la suie de la chambre de combustion à l’aide d’une brosse douce. Ensuite, ramassez-les avec une balayette et une pelle. N’utilisez pas votre aspirateur.
  3. Nettoyez la chambre de combustion avec une éponge en frottant les parois. N’utilisez jamais d’eau, car elle peut provoquer la formation de rouille. Les détergents chimiques sont également à proscrire.
  4. Nettoyez les vitres. Nous vous donnons plusieurs conseils.
  5. Contrôlez les joints d’étanchéité. Pour cela, allumez un feu et mettez l’arrivée d’air sur la position minimum. Les flammes continuent à brûler ?  Cela veut dire que de l’air passe par des fentes. Vous pouvez également contrôler si les joints d’étanchéité font encore leur travail en glissant une feuille A4 entre la porte et l’appareil. Si la feuille reste bien en place, le joint d’étanchéité est encore en bon état. 
  6. Lubrifiez les charnières des portes. En le faisant chaque année, les portes continueront à s’ouvrir et à se fermer convenablement.
Garantie et service

Votre appareil Barbas présente quand même des défauts ? Votre revendeur pourra remédier dans les plus brefs délais à une panne ou à un défaut.

Nos appareils et poêles subissent de nombreux contrôles avant de quitter l\’usine de Bladel. Nous accordons une garantie de 10 ans sur le corps de chauffe de l’appareil et de 1 an sur ses pièces détachées. Pour les consommables, tels que la vitre (le cordon d\’obturation) et la fonte, vous bénéficiez d\’une garantie jusqu\’à la première utilisation. Un appareil disparaît de l’assortiment après un certain temps ? Dans ce cas, nous veillons à ce que ses principales pièces soient encore livrables pendant au moins dix ans. Ou proposons des articles de remplacement. Dans tous les cas, vous pouvez encore toujours entretenir votre appareil et le réparer s’il le faut.

Pourquoi n’ai-je pas de joli feu dans mon appareil au bois?

Pas de joli feu ? Trop de fumée et pas assez de flammes ? Vous utilisez probablement du mauvais bois ou ne chauffez pas correctement. Se chauffer au bois, c’est une affaire sérieuse. Nous vous avons donc répertorié dix règles et conseils d’or.

Préparez-vous correctement
  1. Veillez à ce que votre appareil ait la bonne puissance. Un poêle avec trop ou trop peu de puissance ne fonctionnera pas de manière optimale. Résultat : une combustion incomplète, qui ne donne pas un joli feu, peut dégager de la fumée et est mauvaise pour la santé et l’environnement.
  2. Faites ramoner au moins une fois par an la cheminée par un spécialiste agréé. Cela évite les problèmes, et dans le pire des cas un feu de cheminée.
  3. Ne faites pas de feu en cas de brouillard ou lorsqu\’il n\’y a pas de vent. Dans ces conditions, les gaz de combustion restent en suspension autour de la maison, ce qui est nocif pour votre santé et celle de vos voisins. Un vent inférieur à une force 2 sur l’échelle de Beaufort est considéré comme un temps sans vent. Le Guide de chauffage vous indique les conditions de chauffage.
  4. Utilisez exclusivement du bois sec et non traité. Et de préférence du bois avec un label (FSC ou PEFC) pour être certain que la forêt sera repeuplée pour compenser la coupe. Le bois doit également être fendu, avoir séché au moins deux ans à l’extérieur sous abri et ne peut être trop épais. Il est recommandé de mesurer l’humidité du bois avec un hygromètre. Elle doit être comprise entre 15 et 18%.
  5. N\’utilisez jamais de bois peint ou imprégné, car des métaux lourds sont libérés en le brûlant. Des panneaux (d’aggloméré) sont également à proscrire en raison de la colle qu’ils contiennent. Ne brûlez pas non plus du papier ni du carton, car ils dégagent beaucoup de fumée et de cendres volantes, et sont donc même interdits comme combustible.
Au travail
  1. Préparez un feu de bois avec des cubes d’allumage et du petit bois. Préparer un feu avec des liquides inflammables (tels qu\’alcool à brûler) est une très mauvaise idée, car cela peut provoquer des situations mortellement dangereuses, comme des jets de flammes. Mais quelle est donc la bonne méthode ? Commencez par poser du bois épais sur le fond de l’appareil, sur lequel vous posez du petit bois et des cubes d’allumage, que vous allumez. Empilez le bois sans le serrer pour permettre à l’air de bien passer. La meilleure méthode est la méthode de chauffage suisse.
  2. Ouvrez l’arrivée d’air au maximum. De bons poêles à bois sont équipés d’un clapet permettant de bien régler l’arrivée d’air. Ouvrez également ces clapets entièrement. Le feu chauffe trop ? N’ajoutez plus de bois. Ne diminuez jamais l’arrivée d’air.
  3. Il commence à faire trop chaud avec le poêle à bois allumé ? Dans ce cas, chauffez avec moins de bois et laissez pendant un instant une fenêtre ouverte. Il faut éviter dans ce cas de fermer le clapet d’arrivée d’air. Car c’est ainsi que vous étouffez le feu : il ne brûle pas complètement et libère donc de nombreuses substances nocives.
  4. Contrôlez si vous chauffez convenablement. Un bon feu produit des flammes jaunes uniformes et vous ne voyez pratiquement pas de fumée sortir de la cheminée. Des flammes orange et de la fumée noire indiquent que la combustion n\’est pas bonne : réglez ou ouvrez l’arrivée d’air.
  5. Laissez un feu de bois s’éteindre seul. Baisser le feu en diminuant l’arrivée d’air a pour effet de libérer beaucoup de substances nocives.

Cela ne marche toujours pas ? Dans ce cas, vous avez besoin de suivre notre cours (de remise à niveau) de chauffage. Vous y apprenez toutes les ficelles du chauffage. Lisez ici pour en savoir plus.

Quel bois est-il conseillé d’utiliser dans le poêle à bois?

Bois de chêne

L’essence la plus utilisée dans les appareils au bois est le bois de chêne. Une essence dure, élastique et facilement disponible. Pratiquement chaque magasin de bricolage dispose d’un stock de bois de chêne de chauffage. Il faut un peu plus de temps pour l’allumer, mais il brûle ensuite assez longtemps. Un inconvénient du bois de chêne par rapport à d’autres essences est que le jeu de flammes est moins joli.

Vous coupez vous-même votre bois de chêne ? Dans ce cas, il est important de le conserver pendant deux ans à l’air libre pour que la pluie enlève le tannin (qui peut provoquer des réactions chimiques). Ensuite, conservez le bois encore pendant deux ans sous abri.

Autres essences

Le bouleau est une autre essence populaire pour le poêle à bois. Le bois s’allume proprement et a donc besoin de peu d’oxygène. De ce fait, le conduit de fumée se salit moins vite.  Le bouleau est un bois relativement tendre qui produit beaucoup de chaleur et ne provoque pas d’étincelles. Cependant, il brûle moins longtemps que d’autres essences.

Le bois d’aune est également un bois tendre. Ce bois brûle très vite et libère également plus vite sa chaleur grâce à la combustion plus rapide. Un autre avantage est le joli jeu de flammes.

Le frêne est un bois dur et élastique. Il présente une combustion lente et produit beaucoup de chaleur. La particularité du bois de frêne est l’odeur unique qu’il libère.

Le hêtre est un bois dur qui brûle avec une grande flamme régulière. Sa combustion est également lente et longue. Il a une action calorifique, ce qui signifie que la fumée nettoie le tuyau du poêle.

Pas de bois peint, verni ou traité

Du bois qui n’est pas du tout adapté à votre appareil est du bois peint, verni ou traité. En effet, ce bois libère des substances nocives en le brûlant, ce qui est mauvais pour l’environnement, mais aussi pour la santé. Les déchets ménagers, les chutes de bois et l’aggloméré présentent les mêmes effets en brûlant.

Briquettes de bois

Des briquettes de bois sont composées de copeaux et de fibres de bois compressés, qui sont des chutes de l’industrie du bois. Beaucoup de gens achètent des briquettes parce qu\’elles brûlent beaucoup mieux que d\’autres essences. Cependant, les briquettes de bois sont généralement plus chères que les essences traditionnelles de bois de chauffage.

Bois sec

De plus, il faut absolument que le bois de chauffage soit sec. Le taux d’humidité du bois est ici un facteur déterminant. Du bois fraîchement coupé a un taux d’humidité d’environ 50%. Après un an de séchage, ce taux baisse à environ 20% et après deux à trois ans de séchage

Puis-je utiliser mon appareil au bois par beau et mauvais temps?

Non, vous ne pouvez pas utiliser votre appareil au bois quel que soit le moment. Car le temps est un facteur important pour la diffusion de la fumée du bois dans votre environnement. Ne faites pas de feu en cas de brouillard ou lorsqu\’il n\’y a pas de vent. Les gaz de combustion peuvent alors rester en suspension autour de la maison, ce qui est nocif pour votre santé et celle de vos voisins. Un vent inférieur à une force 2 sur l’échelle de Beaufort est considéré comme un temps sans vent. Le Guide de chauffage vous indique les conditions de chauffage dans votre ville.

Conseil en ligne : chauffer ou ne pas chauffer

Lorsqu’il n’y a pas de vent, l’éventuelle pollution de l’air reste plus longtemps en suspension. C’est aussi le cas de la fumée qui sort de votre cheminée. Le Guide de chauffage recommande s’il est judicieux de brûler du bois. Cette recommandation est basée sur l’indice de qualité de l’air du RIVM par rapport à la vitesse actuelle du vent. L’indice de qualité de l’air indique par kilomètre carré l’état de la qualité de l’air dans une zone spécifique. La qualité de l’air est divisée en cinq classes de qualité de l’air (unités en microgramme par mᵌ d’air), en fonction des effets sur la santé des particules fines, de l’ozone et du dioxyde d’azote. Les informations sur le Guide de chauffage sont actualisées toutes les heures.

Appareil à gaz

Comment entretenir mon appareil au gaz?

Un appareil au gaz est un véritable concentré de technicité. Un bon entretien est essentiel pour que votre appareil vous apporte satisfaction pendant de longues années. Mais l’entretien est également important à d’autres égards, car l’appareil est raccordé au gaz.

Entretien annuel

L’appareil moyen doit être entretenu une fois par an. Un technicien de service contrôle alors l’ensemble de l’appareil. Il procède à un nettoyage complet, resserre éventuellement les vis, boulons et raccords et vérifie l’état de tous les matériaux. Une pièce a besoin d’être remplacée ? Le technicien s’en charge.

Mettez-vous aussi au travail

Naturellement, vous aussi pouvez contribuer au maintien durable de votre appareil. Voici donc quatre conseils de Rob Broekmans, notre technicien de service.

1.     Nettoyer les vitres

“Il est judicieux de nettoyer les vitres de votre appareil plusieurs fois par an. Tant l’intérieur que l’extérieur. Consultez le manuel d’utilisation de votre appareil pour les produits recommandés. Il est très important qu\’aucun résidu de détergent ne reste sur la vitre, car il peut brûler dans le verre en rallumant l’appareil. Je recommande donc de frotter à nouveau la vitre avec un chiffon humide après le nettoyage.”

2.     Remplacer les piles

“Une autre tâche que vous pouvez faire vous-même : le remplacement annuel des piles de la télécommande et du boîtier de réception. Il s’agit de quatre piles AA (non rechargeables). Lors de l’entretien annuel par Barbas Bellfires, les piles sont remplacées de manière standard par le technicien de service. Des piles qui restent trop longtemps en place peuvent fuir. Et l’humidité de fuite de la pile peut affecter l’électronique.” Le conseil de Rob est de faire attention en manipulant le boîtier de réception lors du changement des piles. “Il y a des fils qui y sont attachés, et vous ne devez pas les retirer.” Dans cette vidéo, Rob explique tout à nouveau. 

3.     Garder la grille de ventilation libre

“Certains appareils sont dotés d’une gaine de ventilation, généralement installée dans la cheminée. Malheureusement, il m’arrive de voir des gens qui posent une armoire contre la grille. Ne le faites pas ! La grille n’est pas là pour rien, la chaleur doit pouvoir s’évacuer.”

4.     Garder la trappe de service accessible

“Un autre problème que nous rencontrons parfois : des armoires (intégrées) qui se trouvent devant la trappe de service. Parfois, nous ne pouvons plus y accéder. Et de ce fait, nous ne pouvons plus effectuer un entretien optimal.” Le conseil de Rob est le suivant : gardez toujours la trappe de service/le bloc de contrôle dégagé et facile d’accès.

Vous pouvez souscrire un abonnement de maintenance auprès de votre propre revendeur ou chez Barbas Bellfires. Lisez ici pour en savoir plus.

Quels sont les avantages d’un appareil au gaz?

Pourquoi se compliquer la vie ? Cette expression s’applique parfaitement à un appareil au gaz. Votre appareil s’allume d’une seule pression sur le bouton, et s’éteint avec une même pression sur ce bouton. Idéal si vous devez passer en vitesse au supermarché, ou lorsque vous revenez tard le soir et que vous voulez encore manger près du feu. Beaucoup d’appareils au gaz, dont les nôtres, peuvent être commandés avec une application mobile. Très facile à partir de votre téléphone ou tablette. Le principal avantage d’un appareil au gaz est donc incontestablement sa facilité d’utilisation. Vous n’avez pas besoin d’allumer le feu et l’appareil brûle aussi longtemps que vous le voulez et avec la même intensité. De plus, il ne présente aucun danger, car vous n’êtes jamais en contact avec le feu.

Nettoyer les vitres

Un poêle au gaz est relativement facile à entretenir. Demandez à un spécialiste agréé de procéder chaque année au ‘grand entretien’. Ainsi, vous n’avez plus qu’à nettoyer de temps en temps les vitres.

Toujours certain d’avoir du combustible

Un autre avantage est que l’appareil au gaz est raccordé au gaz. Par conséquent, vous êtes toujours certain d’avoir du combustible. Vous n’avez donc pas de bois à traîner, comme avec un poêle à bois, et il n’y a pas de saletés devant le poêle.

Un rendement élevé

Les appareils modernes présentent un rendement élevé, ce qui veut dire qu’il n’y a pratiquement aucune perte de chaleur. La chaleur produite par le poêle est utilisée pour chauffer la pièce et ne disparaît donc pas vers l’extérieur par la cheminée.

Différents types de feu

Les derniers appareils ont un jeu de flammes réaliste qui ressemble à s’y méprendre à celui d’un véritable feu de bois. De plus, un appareil au gaz vous permet de choisir vous-même le type de feu que vous voulez. Vous souhaitez en savoir plus sur les options de nos appareils au gaz ? Nous nous faisons un plaisir de vous les expliquer.

Y a-t-il aussi des inconvénients ?

Seuls les avantages sont importants. Mais par souci d’honnêteté, nous voulons également vous indiquer quelques inconvénients. Premièrement, votre maison doit être raccordée au gaz. Toujours plus de logements neufs sont chauffés au gaz (et la pose d’une canalisation de gaz est coûteuse). De plus, il faut un conduit de fumée. Il ne doit pas forcément s’agir d’une cheminée, car avec un poêle au gaz, nous pouvons également réaliser une sortie par le toit ou la façade extérieure. Nous comprenons parfaitement que vous ayez encore des questions à ce sujet. Lisez donc également notre article sur les conduits de fumée et les nombreuses possibilités.

Je veux acheter un appareil au gaz. Que dois-je faire?

Avant de faire l’acquisition d’un appareil au gaz, vous devez penser à plusieurs choses : quelles sont les possibilités offertes par votre habitation ? Vous voulez utiliser l’appareil comme source de chaleur ou surtout comme chauffage d’ambiance ? Car dans ce dernier cas, il ne vous faut pas autant de rendement. Quel est le rendement d’un appareil ? Et quelle doit être la puissance ? Bref : beaucoup de questions. Et nous vous aidons à trouver les réponses.

Le rendement de votre appareil au gaz

Vous achetez un appareil pour vous installer confortablement et au chaud près du feu. En chauffant avec un poêle au gaz ou un appareil au gaz, la chaleur rayonne par les murs et la vitre vers la pièce ou l’appareil est installé. Une perte de chaleur signifie qu’une partie de cette chaleur disparaît par la cheminée ou le conduit de fumée vers l’extérieur. Le rendement d’un appareil indique combien (ou plus précisément quelle petite quantité) de chaleur est ainsi perdue. Plus la perte de chaleur est réduite, plus le rendement est élevé. Des appareils et poêles modernes présentent un rendement élevé. Nos appareils au gaz ont un rendement de 85%. Il n’y a donc pratiquement plus de perte de chaleur.

Calculez la puissance

La puissance dont votre poêle ou appareil a besoin dépend de la pièce à chauffer. En termes simples : plus la pièce est grande (m³), plus l’appareil a besoin de puissance (KW). Tenez également compte par exemple d’une cuisine américaine ou d’un escalier ouvert : cette chaleur va donc être perdue. Dans ce cas, il vaut mieux augmenter légèrement la puissance calculée.

Vous pouvez assez facilement calculer vous-même la puissance nécessaire. Calculez d’abord le nombre de mètres cubes de la pièce en multipliant sa longueur, sa largeur et sa hauteur. À l’intersection de la ligne sur le graphique, vous pouvez lire la puissance requise. La ligne que vous devez sélectionner sur les trois dépend du degré d’isolation de votre logement :

  • Ligne A : vous avez une habitation bien isolée avec double vitrage, isolation murale et isolation du sol.
  • Ligne B : vous avez une habitation raisonnablement isolée, avec en tout cas du double vitrage.
  • Ligne C : votre habitation est mal isolée. Vous n’avez aucune des formes d’isolation ci-dessus.

Image de la brochure page 109

Choisissez le type d’appareil au gaz

Chez Barbas Bellfires, vous pouvez choisir entre deux types d’appareils au gaz : foyers et poêles.

  • Nous intégrons un foyer gaz encastrable dans un mur ou une cheminée existante, que vous modernisez vite et facilement avec un insert ouvert ou fermé. Nos inserts ont une profondeur d’encastrement de seulement 35 centimètres et s’adaptent donc dans pratiquement chaque situation.
  • Un poêle au gaz est non seulement un vrai bijou dans la pièce, mais peut aussi être remplacé assez facilement si vous voulez un jour changer de modèle.

De plus, vous avez le choix entre plusieurs types de feu et de brûleurs. Vous voulez en savoir plus sur les options ? Nous vous les avons répertoriées.

Choisissez entre un système ouvert ou fermé

Tout appareil au gaz a besoin d’oxygène. Car sans oxygène, pas de combustion. Cet oxygène peut provenir de sources différentes. Vous avez le choix entre un système ouvert ou fermé. Lisez notre article sur les différences entre ces systèmes.

Vous voulez être certain de faire les bons choix ? Ou préférez discuter avec un expert ou lui poser vos questions ? Parlez-en à un professionnel. Barbas Bellfires possède un vaste réseau de revendeurs compétents. Où que vous habitiez, il y a toujours un revendeur près de chez vous.

Comment préserver la propreté des vitres de mon appareil au gaz?

Un voile blanc peut se former sur les vitres de votre appareil au gaz. Il est causé par la condensation et – si les vitres ne sont pas nettoyées en temps utile – par son marquage par combustion. Car un mètre cube de gaz contient plus d’un litre d’eau, et lorsque le poêle chauffe, de la condensation se forme. Par conséquent, le poêle doit toujours chauffer lentement. Et si la vitre est sale, il est temps d’agir. Car vous voulez naturellement bénéficier de la meilleure vue sur votre feu.

Quels produits nettoyants ?

Il est parfois utile de bien attiser le feu pour que les flammes détachent les particules de suie. Le manuel d’utilisation de votre appareil explique la meilleure méthode pour ensuite nettoyer la vitre. Et avec quels produits nettoyants. Nous vous recommandons de bien suivre le manuel, car chaque appareil est différent. Certains modèles permettent de retirer les vitres, et parfois de les basculer. Un appareil possède du verre antireflet, l’autre une vitre classique.

Glassex

D’ailleurs, vous pouvez toujours utiliser un produit universel, tel que Glassex. Prenez un chiffon sec, puis frottez délicatement avec le chiffon sur la vitre jusqu’à éliminer toute la saleté de la vitre. Il est très important qu’aucun résidu de détergent ne reste sur la vitre, car il peut brûler dans le verre en rallumant l’appareil. Après le nettoyage, frottez donc à nouveau la vitre avec un chiffon humide.

Conseils de grand-mère

Nous avons également encore trouvé quelques conseils de grand-mère dans les archives.

  1. Plongez de l’essuie-tout ou un vieux chiffon dans du thé. Utilisez-le pour frotter les vitres jusqu’à ce qu’elles soient propres.
  2. Après le nettoyage, frottez les vitres avec du papier journal. Ainsi, elles resteront propres plus longtemps.

Quelle est la consommation moyenne d’un appareil au gaz?

Il n’est pas évident d’indiquer une consommation moyenne et le coût correspondant. Vous utilisez peut-être votre poêle chaque jour, alors que votre voisin ne l’allume qu’une fois par mois. La consommation et les coûts d’un appareil au gaz dépendent donc entièrement de la situation.

Exemple de consommation par heure

Naturellement, nous pouvons donner quelques exemples. Pour un séjour de taille moyenne dans une maison bien isolée, un appareil avec une puissance de 3 à 4 kW suffit. À pleine puissance, il consomme environ 0,5 mètre cube par heure. La pièce à chauffer est donc rapidement à la température souhaitée, permettant de diminuer l’intensité du feu.  Et votre chauffage central est moins sollicité ; ainsi, vous compensez la consommation de gaz de l’appareil. Les appareils au gaz actuels ont un label énergétique, comme pratiquement tous les équipements. Ainsi, vous voyez d’un seul coup d’œil la puissance et le rendement d’un poêle ou appareil. Veillez à choisir un poêle dont le rendement n’est pas trop élevé ni trop faible. Lisez comment le calculer ailleurs sur notre site Web.

Prix du gaz

Quel est le coût d’utilisation d’un appareil au gaz ? Le prix d’un mètre cube de gaz est de 0,63€ (niveau de prix 2018). Si vous laissez un appareil de 3 kW allumé pendant quatre heures à pleine puissance, cela ne vous coûtera que 1,26€. Au final, le prix est encore plus bas, car vous ne devez pas allumer le chauffage central. Cela vous offre donc une économie supplémentaire.

Entre quels types de feu et de brûleurs puis-je choisir pour un appareil au gaz?

Le jeu de flammes d’un appareil au gaz – en termes simples : l’aspect du feu – ressemble à s’y méprendre à un véritable feu de bois. Cependant, il offre plusieurs avantages par rapport au feu de bois. Ainsi, un appareil au gaz vous permet de choisir votre type de feu préféré ou le plus adapté à l’ambiance du moment. Nos appareils Bellfires sont équipés de doubles brûleurs, d’un éclairage d’ambiance et de plusieurs options pour choisir le type de feu.

Le double brûleur

Avec le double brûleur, le feu peut être allumé sur deux puissances différentes. Sur double puissance lors d’une soirée bien froide et humide ou à mi-puissance pendant une agréable soirée de printemps. La saison de chauffage est donc prolongée, ce qui veut dire que vous profitez plus longtemps et mieux de votre appareil au gaz.

Éteindre 1 brûleur correspond à une baisse de puissance de 40%. Cela fait donc nettement moins de chaleur, et – comme vous consommez moins de gaz – aussi moins de frais. Et vous ne devez pas renoncer à l’ambiance, car vous avez également de belles grandes flammes dans cette position économique. Vous êtes curieux de savoir à quoi cela ressemble ? Découvrez une animation de notre double brûleur.

Éclairage d’ambiance

En dessous des brûleurs de nos appareils Bellfires, nous pouvons placer un éclairage d’ambiance pour un effet incandescent supplémentaire. Cette intensité lumineuse est également réglable. D’une simple pression sur la télécommande, choisissez vous-même la force de combustion de votre feu qui couve, car c’est à cela qu’il ressemble. Grâce au kit de décoration composé spécialement avec braises, vitre décorative et cendres, il ressemble à s’y méprendre à un véritable feu de bois : la facilité d’un appareil au gaz avec le look d’un feu de camp qui couve.

Les doubles brûleurs de Bellfires

Nous avons quatre types de doubles brûleurs :

  • MagniFire

Le MagniFire compte plusieurs étages et crée un jeu de flammes en 3D. Ce brûleur est livré en standard avec un éclairage d’ambiance. Découvrez le MagniFire.

  • Premium Fire

Avec le Premium Fire, les flammes dans votre appareil au gaz ressemblent plus que jamais à un véritable feu de bois. Pourquoi ? Parce que les brûleurs sont intégrés aux bûches et que les flammes sortent donc ‘réellement’ de celles-ci. Découvrez le Premium Fire.

Line Fire

Lorsque les deux brûleurs du Line Fire fonctionnent, l’un à l’avant et l’autre à l’arrière, ils confèrent une profondeur supplémentaire aux flammes. En position économique, il n’y a que le brûleur avant qui est actif, mais il l’est sur toute la largeur de l’appareil.

  • Centre Fire

Avec le Centre Fire, le feu peut être réglé en largeur. Lorsque les deux brûleurs sont activés, l’appareil au gaz donne de belles flammes sur toute la largeur de l’appareil, avec un rendement de chaleur optimal. En position économique, les flammes sont centrées au milieu de l’appareil.

Dans quels matériaux les appareils au gaz sont-ils fabriqués?

Nos appareils au gaz sont faits pour durer de longues années, notamment grâce aux matériaux de qualité supérieure que nous utilisons.

L’extérieur

L’extérieur de l’appareil au gaz est fabriqué en plaques métalliques épaisses. Ce métal reçoit en usine une couche de vernis résistant à la chaleur. Pour cela, nous utilisons une cabine de peinture de conception propre, où le vernis est appliqué et durci en milieu conditionné.

La chambre de combustion

Chaque appareil Bellfires est équipé d’une chambre de combustion fabriquée en acier épais et résistant à la chaleur. Un superbe design, mais surtout idéal grâce à sa longue durée de vie. Pour les brûleurs à gaz aussi, nous n’utilisons que le meilleur matériau : de l’acier inoxydable durable. La chambre de combustion est également dotée de matériaux céramiques qui présentent d’excellentes propriétés isolantes.

Manteau de convection

Un manteau de convection peut également être installé sur pratiquement tout type d\’appareil au gaz Bellfires. L’air froid est aspiré vers l’espace entre le manteau intérieur et extérieur de l’appareil. Au-dessus du manteau de convection, l’air chauffé est ensuite diffusé très uniformément dans la pièce. Vous pouvez ainsi amener la chaleur vers un endroit spécifique et le rendre très confortable. Le manteau de convection est dissimulé dans la cheminée et n’est donc pas apparent.

La grille design

Il y a ensuite la grille design dans l’appareil. Vous pouvez opter pour une grille qui disparaît pratiquement dans la structure ou, au contraire, pour un exemplaire apparent. Naturellement, nous n’avons pas pensé uniquement aux looks, mais aussi à la technique. Comme la ventilation joue un rôle capital pour des poêles, nous avons développé la grille de manière à pouvoir l’utiliser aussi bien pour la ventilation de la cheminée que pour l\’air de convection. Ainsi, elle diffuse de la chaleur et assure une bonne ventilation de la cheminée.

Une grille complète se compose de deux parties. Le caisson de cendrier est intégré pendant l\’installation de l\’appareil. Et l’insert – c’est ainsi que nous appelons la grille placée devant – est ensuite facile à installer. Les grilles sont disponibles en deux tailles (160 et 320 millimètres de largeur) et dans trois couleurs (blanc, noir graphite et gris).

Dois-je opter pour un système ouvert ou fermé pour mon appareil au gaz?

Tout appareil au gaz a besoin d’oxygène. Car sans oxygène, pas de combustion. Cet oxygène peut provenir de sources différentes. Vous avez le choix entre un système ouvert ou fermé.

Système de combustion fermé

Des poêles à système de combustion fermé extraient l’oxygène du tube extérieur (conduit d’arrivée). Donc de l’extérieur. Les gaz de combustion sont ensuite évacués par le tube intérieur (conduit d’évacuation). L’un des avantages de ce système de combustion est que vous n’avez pas besoin de cheminée. C’est également une solution idéale pour des habitations à ventilation mécanique, car aucun air n’est extrait de l’habitation.

Système de combustion ouvert

Des appareils au gaz à système de combustion ouvert extraient l’oxygène de la pièce où ils sont installés. Ils sont donc en communication avec votre pièce. Les gaz de combustion sont ensuite évacués vers l’extérieur par un conduit de fumée distinct. La série Unica-2 de Bellfires a un système de combustion ouvert. D’ailleurs, un système ouvert ne veut pas dire qu’il n’y a pas de plaque vitrée à l’avant du poêle. En effet, la chambre de combustion est entièrement fermée. Le terme ‘ouvert’ concerne uniquement la manière dont l’air arrive au niveau du feu. Le principal avantage de nos appareils à système de combustion ouvert ? Le diamètre de l’évacuation des gaz de combustion ne fait que 10 centimètres. Grâce à cela, l’appareil peut être installé dans pratiquement chaque cheminée existante sans devoir réaliser d’importantes transformations.