Appuyez sur Enter pour rechercher

Chargement..

Se chauffer au bois, comment faire ?

Appareils à bois

Page d'accueil Inspiration Se chauffer au bois, comment faire ?

Pas de joli feu ? Trop de fumée et pas assez de flammes ? Vous utilisez probablement du mauvais bois ou ne chauffez pas correctement. Se chauffer au bois, c’est une affaire sérieuse. Nous vous avons donc répertorié dix règles et conseils d’or.

Préparez-vous correctement
  1. Veillez à ce que votre appareil ait la bonne puissance. Un poêle avec trop ou trop peu de puissance ne fonctionnera pas de manière optimale. Résultat : une combustion incomplète, qui ne donne pas un joli feu, peut dégager de la fumée et est mauvaise pour la santé et l’environnement.
  2. Faites ramoner au moins une fois par an la cheminée par un spécialiste agréé. Cela évite les problèmes, et dans le pire des cas un feu de cheminée.
  3. Ne faites pas de feu en cas de brouillard ou lorsqu’il n’y a pas de vent. Dans ces conditions, les gaz de combustion restent en suspension autour de la maison, ce qui est nocif pour votre santé et celle de vos voisins. Un vent inférieur à une force 2 sur l’échelle de Beaufort est considéré comme un temps sans vent. Le Guide de chauffage vous indique les conditions de chauffage.
  4. Utilisez exclusivement du bois sec et non traité. Et de préférence du bois avec un label (FSC ou PEFC) pour être certain que la forêt sera repeuplée pour compenser la coupe. Le bois doit également être fendu, avoir séché au moins deux ans à l’extérieur sous abri et ne peut être trop épais. Il est recommandé de mesurer l’humidité du bois avec un hygromètre. Elle doit être comprise entre 15 et 18%.
  5. N’utilisez jamais de bois peint ou imprégné, car des métaux lourds sont libérés en le brûlant. Des panneaux (d’aggloméré) sont également à proscrire en raison de la colle qu’ils contiennent. Ne brûlez pas non plus du papier ni du carton, car ils dégagent beaucoup de fumée et de cendres volantes, et sont donc même interdits comme combustible.
Au travail
  1. Préparez un feu de bois avec des cubes d’allumage et du petit bois. Préparer un feu avec des liquides inflammables (tels qu’alcool à brûler) est une très mauvaise idée, car cela peut provoquer des situations mortellement dangereuses, comme des jets de flammes. Mais quelle est donc la bonne méthode ? Commencez par poser du bois épais sur le fond de l’appareil, sur lequel vous posez du petit bois et des cubes d’allumage, que vous allumez. Empilez le bois sans le serrer pour permettre à l’air de bien passer. La meilleure méthode est la méthode de chauffage suisse.
  2. Ouvrez l’arrivée d’air au maximum. De bons poêles à bois sont équipés d’un clapet permettant de bien régler l’arrivée d’air. Ouvrez également ces clapets entièrement. Le feu chauffe trop ? N’ajoutez plus de bois. Ne diminuez jamais l’arrivée d’air.
  3. Il commence à faire trop chaud avec le poêle à bois allumé ? Dans ce cas, chauffez avec moins de bois et laissez pendant un instant une fenêtre ouverte. Il faut éviter dans ce cas de fermer le clapet d’arrivée d’air. Car c’est ainsi que vous étouffez le feu : il ne brûle pas complètement et libère donc de nombreuses substances nocives.
  4. Contrôlez si vous chauffez convenablement. Un bon feu produit des flammes jaunes uniformes et vous ne voyez pratiquement pas de fumée sortir de la cheminée. Des flammes orange et de la fumée noire indiquent que la combustion n’est pas bonne : réglez ou ouvrez l’arrivée d’air.
  5. Laissez un feu de bois s’éteindre seul. Baisser le feu en diminuant l’arrivée d’air a pour effet de libérer beaucoup de substances nocives.

Cela ne marche toujours pas ? Dans ce cas, vous avez besoin de suivre notre cours (de remise à niveau) de chauffage. Vous y apprenez toutes les ficelles du chauffage. Lisez ici pour en savoir plus.

Retour à l'inspiration
Puis-je utiliser mon appareil à bois par beau et mauvais temps ?
Quel bois est-il possible d’utiliser dans un appareil à bois ?
Le nouveau chauffage, c’est quoi ?
Pourquoi n’ai-je pas un joli jeu de flammes dans mon appareil à bois ?